Bonjour à vous explorateur d’internet,

Dans l’article d’aujourd’hui, je vous propose de plonger ensemble au cœur du Cirque naturel de Saint-Même durant les belles couleurs de la saison d’automne 2019 en y alliant mon histoire d’ascension et mes photos prises sur les lieux !

Le Cirque de Saint-Même : À la frontière parfaite entre la Savoie et l’Isère

Extrait de carte de Google Maps pour
la localisation du Cirque de Saint-Même
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

J’ai pour habitude, avant de vous emmener directement sur les lieux aux travers de mes histoires, de nous situer dans un premier temps sur la carte !

Le cirque naturel de Saint-Même se trouve pile à la frontière entre la Savoie et l’Isère, quelques kilomètres au sud de Saint-Pierre-d’Entremont.

Somme toute, un endroit pourtant perdu, présent au sein d’un paysage déjà somptueux, juste à l’aval de la partie est du massif de la Chartreuse..

Non seulement, le paysage routier pour nous déplacer vers ce cirque est déjà époustouflant à contempler et je dois dire que je ne m’attendais pas à voir encore plus beau en arrivant sur ce site..

Un panorama à couper le souffle

” Le Cirque de Saint-Même “

Nikon D5300 w/ SIGMA 20mm F/1.4 ART

( Cliquez sur l’image pour l’agrandir )

À vrai dire, mon principal but recherché en me déplaçant vers ce lieu, était avant tout de découvrir un nouvel endroit, en plus de sauvegarder au travers de mes objectifs, ces teintes d’automne sous un soleil couchant bien orange.

Par ailleurs, à peine l’entrée du cirque franchie que la magie opère déjà.

Les arbres, dont les feuilles commencent à virer à l’orange, frappées par ces doux derniers rayons lumineux.

Cette atmosphère d’automne, à la fois chaude, mais d’un vent parfois bien frais..

Effectivement, il m’eut déjà fallu du temps pour laisser ce beau panorama d’arrivée derrière moi pour rejoindre mon but avant la tombée de la nuit..

Une belle récompense, pour un bel effort

Un peu moins de 500m de dénivelé positif pour nous retrouver à cet endroit précis.

500m de montée sur moins de 5km de marche..

Une dure montée pour moi, tant au niveau physique que mental, sans compter les 15 kilos de matériel dans le sac pour me permettre ce loisir.

Tout cela, avec l’unique volonté d’immortaliser cet ” Instemps “.

À ce moment précis, j’eus l’intime impression que la terre vivait pour vrai.

l’eau ruisselante cherchait son passage afin de rejoindre les récifs quelques mètres plus bas.

Je me souviens de ce froid glacial, d’un mistral, quasi-identique à celui présent à Marseille durant les jours d’été..

” La cascade “

Nikon D5300 w/ SIGMA 10-20mm F/3.5

( Cliquez sur l’image pour l’agrandir )

Or, je me souviens de cet instant précis, assis là, sur le rocher me donnant cette vue précise.

Conscient du combat mené pour arriver là, mais aussi conscient de cette chance, d’admirer la vie de ces lieux l’espace d’un court temps avant la tombée de la nuit..

Une descente riche en découvertes

”  Le mauvais champignon “

Nikon D5300 w/ SIGMA 20mm F/1.4 ART

( Cliquez sur l’image pour l’agrandir )

Partant du principe de ne rien trouver d’intéressant à photographier durant ma descente, me voilà retrouvé étonné..

Cette surprise d’apercevoir que la nature n’a pas ces mêmes tonalités en tout point.

Une partie du cirque commençait déjà à virer vers l’orange automnale tandis que l’autre avait encore en elle, ce vert intense de l’herbe et des feuilles en pleine santé.

J’y découvris sur mon chemin, ces belles pousses de champignons.

N’ayant jamais été un expert de mycologie, je me souvenais tout de même des mémos que mon père me donnait durant des randonnées faites lors d’un âge plus jeune..

L’un d’entre eux disait :

” Rouge et points blancs ne sont pas convaincants, prudent tu seras, mieux cela sera. “

Ne pas y toucher était donc ce dont on m’avait inculqué.

Chose que j’ai faite a été de seulement les garder bien ancrés dans les composants de ma carte mémoire..

En fin de compte, cette aventure touchait petit à petit à sa fin, je commençais à ranger le matériel lors des quelques centaines de mètres restantes pour rejoindre l’entrée du cirque.

Un dernier hommage

Finalement, sur un dernier coup d’œil autour de moi, je vis, aux travers de quelques buissons, sous la cime d’un arbre, ce qu’il ressemblait au plus proche d’une pierre.

Au loin, je n’avais pas encore eu ce déclic dans mon esprit pour identifier ce à quoi faisait référence ce symbole..

C’est en me rapprochant de plus en plus près, au point de pouvoir lire aisément ce qu’il était noté dessus que ma conscience prit la main.

Cette pierre était finalement un dernier hommage à un jeune soldat, courageux combattant d’un temps chaotique, où le mépris et la violence faisait rage à longueur de journées.

Par conséquent, j’avais décidé de me tenir là, devant cette pierre tombale, silencieux, reconnaissant de son combat, présenté comme étant bien plus ardu que le mien dans mon esprit.

Au fond, mon unique envie durant cet instant fut de capturer le temps. Le capturer afin d’en créer un souvenir. Un souvenir pour le présent, mais aussi pour le futur où toutes sortes de choses peuvent encore nous arriver.

”  Un dernier hommage “

Nikon D5300 w/ SIGMA 20mm F/1.4 ART

( Cliquez sur l’image pour l’agrandir )

Merci à vous d’avoir suivi cette courte histoire jusqu’à sa fin !

Comme d’habitude, les informations de prises de captures sont présentes sous chaque image.

Vous pouvez retrouver des liens rapportant au matériel utilisé ci-dessous :

Boitier photographique : Cliquez ici

SIGMA 20mm F/1.4 ART : Cliquez ici

SIGMA 10-20mm F/3.5 : Cliquez ici

Si l’envie vous en prend, d’autres articles de ce genre sont disponibles dans la section ” Blog “ de mon site, vous pouvez trouver cette section directement sous ce lien :

Lien Blog : Cliquez ici

En vous souhaitant à tous, une belle journée/soirée !

Stéphane

Stéphane

Photographe

Vrai passionné de photographie, j’ai décidé d’en faire mon métier depuis Juin 2019, me permettant ainsi de libérer ma créativité et mon envie d’aider toute personne dans son projet à l’aide de mes prestations d’images.

Suivez moi sur les réseaux sociaux !