Avec les récentes rumeurs sur la prochaine sortie d’un appareil hybride APS-C comme Fujiflm l’eut fait avec son XT-3. Nous avons appris que la toute nouvelle famille des Nikon Z s’agrandissait avec un troisième modèle, le Nikon Z50 !

En effet, après le Z6 et son grand frère le Z7, la marque dévoile le 10 octobre 2019, un nouvel appareil photo hybride à capteur APS-C aux caractéristiques néanmoins, très intéressantes !

Nikon Z50 : Ses caractéristiques techniques.

Son capteur DX de 20.9 MP ( 1.5x plus petit que le FX et légèrement plus petit qu’un APS-C ) nous apporte avec lui un autofocus à 209 collimateurs à corrélation de phases couvrants 90% du champ.

Il possède également le même processeur Expeed 6, présent sur les Z6 et Z7, qui rafale jusqu’à 11 images par seconde.

Par ailleurs, son écran LCD de 3.2 pouces peut s’orienter sur un axe de 180° vers le bas afin de faciliter les photos en selfies ou le tournage d’une vidéo par exemple. Sa visée électronique est gérée par un écran OLED de 2.36 millions de points.

Notamment pour les vidéastes, le Z50 permet de filmer en 4k à 30 images/s, mais également en Full HD à 120 images/s, pour des variantes en slow motion. Et tout cela, sans crop ! 🙂

Enfin, le Z50, affiche une plage de sensibilité de 100 à 51 200 ISO par défaut pouvant s’étendre à 204 800 ISO.

Quelles différences entre ce Z50 et les Z6 et Z7 ?

À première vue, même si le Z50 apporte un bon concentré de technologie provenant de ses deux grands frères, reste néanmoins qu’il en est dépourvu de certaines..

À l’instar du Z6 ( ou du Z7 ), cet appareil n’emporte pas de stabilisation du capteur, en revanche, celle-ci sera intégrée sur les deux nouvelles optiques lancés conjointement avec ce boîtier :

  • Le 16-50mm F/3.5-6.3
  • Le 50-250mm F/4.5-6.3

Ces optiques, d’ailleurs, désignés pour capteur DX, seront utilisables sur les Z6 et Z7 en comptant le fameux facteur de conversion typique des capteurs DX / APS-C.

L’appareil offre également la possibilité de combiner des anciens objectifs à montures F avec l’adaptateur FTZ afin de pouvoir toujours en profiter.

Au sujet de ses connectiques, on retrouve une prise USB-C, une prise HDMI, une prise microphone 3.5mm et un emplacement pour carte SD. ( Pas de carte XQD pour ce modèle donc )

Un tel appareil pour quel budget ?

Vous l’aurez compris, le but de Nikon avec ce nouvel hybride est de proposer un produit encore plus compact qu’un Z6 ou qu’un Z7, mais également d’offrir un appareil de la famille Z à un budget abordable.

Voici un petit récapitulatif des différents kits disponibles avec ce boitier :

  • Boitier Nikon Z50 nu => 999€ ( Lien )
  • Kit Z50 + 16-50 VR => 1149€ ( Lien )
  • Kit Z50 + 16-50 VR + 50-250 VR => 1399€ ( Lien )
  • Kit Z50 + Adaptateur FTZ => 1149€ ( Lien )
  • Kit Z50 + 16-50 VR + FTZ => 1299€ ( Lien )

L’achat de cet appareil et de ces objectifs seront possible à partir du 7 Novembre 2019, avant cette date, une précommande sur le site Nikon est cependant possible mais n’enlève pas l’attente obligatoire de la date de sortie.