Il n’est pas chose aisée de choisir son premier appareil photo..
En effet, plusieurs critères rentrent en compte pour savoir quel type de boîtier sera le plus adéquat pour vos besoins.

À cet égard, nous aborderons dans cet article les avantages et inconvénients de chaque type différent sans trop rentrer dans les détails techniques de chacune des catégories. ( Sensibilité du capteur / Technologie interne / etc .. )

Commençons directement avec un point sommaire reprenant les 4 grandes catégories d’appareils disponibles sur le marché.

I. Choisir son appareil photo : Les types de boîtier

À ce jour, on recense 4 catégories de boîtier photographique ( sans compter les abominations bizarres sortant tout droit des enfers de sites chinois offrant des “produits” à bas prix ) :

 

  • Le compact numérique
  • Le compact bridge
  • Le reflex numérique
  • Le compact hybride

Par conséquent, chacun de ces 4 types de boîtiers ont des avantages et des inconvénients et sont dédiés chacun à des publics différents. Démarrons ci-dessous avec la première catégorie notée plus haut : Le compact numérique.

II. Le compact numérique

En premier lieu, le compact numérique à souvent été relayé comme étant l’appareil photos des vacances, celui qu’on amène à la plage ou dans une contrée inconnue.

Ses avantages :

  • Compact ( permet de se glisser dans une poche ou dans un sac ).
  • Certains modèles très abordables financièrement.

Ses inconvénients :

  • Manque de réactivité certain ( au niveau mise au point et au déclenchement ).
  • Résultats souvent déplorables en situation de basse lumière ou sur scènes contrastées.
  • Objectif non interchangeable.
  • Impossibilité d’offrir des images à faible profondeur de champ dû à son petit capteur.
  • Visée par écran.

Budget :

  • de ~70€ à 4700€

Néanmoins, il existe des gammes plus expertes avec plus de réglages possibles et des technologies internes plus avancées.

Cependant, le prix monte généralement en flèche et c’est pourquoi je préconise plutôt un boîtier avec objectif interchangeable ( qui permet beaucoup plus de possibilités ) plutôt que de débourser de grosse somme dans un compact numérique.

Si toutefois, vous voilà intéressé par un compact numérique, je vous redirige vers ce lien pour en savoir davantage.

 

III. Le compact bridge

À son tour, on dit que le bridge est le compromis idéal entre un reflex numérique et hybride car c’est un mélange bien dosé entre l’architecture reflex et la simplicité d’utilisation de l’hybride. Il dispose souvent de gros zooms optiques pour compenser le fait que l’objectif ne soit pas interchangeable.

Ses avantages :

  • Objectif comprenant un zoom plus importants que les compacts numériques.
  • Visée par viseur ( dans certains cas ).

Ses inconvénients :

  • Manque de réactivité ( au niveau mise au point et au déclenchement ).
  • Résultats déplorables en situation de basse lumière ou sur scènes contrastées.
  • Objectif non interchangeable.
  • Impossibilité d’offrir des images à faible profondeur de champ dû à son petit capteur.
  • Encombrement plus important qu’un compact numérique.

Budget :

  • de 200€ à plus de 1500€

En résumé, le bridge est pour être vendu comme étant le juste-milieu entre un compact numérique et un reflex..

En réalité, j’ai plus l’impression que cet appareil sert surtout à faire une transition simple et rapide entre un compact numérique et un reflex.

On y garde les réglages limités, l’objectif non interchangeable et une qualité vraiment “bof” dans la plupart des cas..

En somme, on y retrouve quasiment tous les défauts de son compère moins encombrant, ainsi, le bridge est malheureusement pour moi un investissement non-viable.

IV. Le reflex numérique

À ce jour, l‘appareil photo reflex est le boîtier de référence, mis en lumière par l’argentique et élevé au rang de star depuis l’arrivée du numérique dans les années 2000.

Ses avantages :

  • Capteur plus grand.
  • Objectif interchangeable.
  • Possibilité de réaliser des images à faible profondeur de champ.
  • Meilleur rendu en situation de basse lumière et plus réactif.
  • Gère mieux les scènes contrastées.
  • Visée par viseur optique ( vous voyez votre scène comme vous la photographiez ).

Ses inconvénients :

  • Encombrement plus important :
    • Boîtier + tous les objectifs.
  • Budget pouvant facilement s’enflammer à cause du prix des objectifs.

Budget :

  • de ~500€ à plus de 10000€

Par ailleurs, les reflex remportent bon point par rapport aux deux autres boîtiers vus jusque ici est qu’on puisse changer d’objectif avec ceux-ci ! Un reflex est en effet, composé en réalité de deux parties, l’une le boîtier et l’autre vos objectifs, ce qui permet ( vous l’aurez compris ) d’avoir un objectif spécifique pour chaque scène.

Je vous réfère, d’ailleurs, à mon article sur comment choisir son objectif photo pour en savoir plus !

Pour terminer avec cette gamme, il faut retenir que combiner un objectif de mauvaise facture ( peu coûteux la plupart du temps ) avec un boîtier haut de gamme vous donnera obligatoirement des images de résultats très bof.

Tandis qu’à l’inverse, associer un objectif très bien conçu sur boitier d’entrée de gamme vous donnera de très bons résultats !

Certes, certains objectifs demandent un grand investissement, mais il faut garder à l’esprit qu’un achat d’objectif est fait pour le long terme et surtout pas l’inverse 🙂 ! C’est pour moi le meilleur type de boitier vous permettant d’apprendre en photographie, en particulier grâce à sa technologie de viseur optique que nous voyons au prochain chapitre 🙂

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à suivre ce lien !

V. Le compact hybride

Le boîtier hybride est quant à lui arriver sur le marché en présentant l’avantage d’être compact tout en vous offrant une qualité d’image optimale ainsi que des objectifs interchangeables.

Ses avantages :

  • Capteur de toute taille ( en fonction de la gamme )
  • Objectif interchangeable.
  • Possibilité de réaliser des images à faible profondeur de champ. ( avec les plus grands capteurs )
  • Meilleur rendu en situation de basse lumière et plus réactif.
  • Gère mieux les scènes contrastées.
  • Visée par viseur électronique ( on en reparle en dessous 😀 )

Ses inconvénients :

  • Compact ! Mais pas trop 🙂 ( ça ne rentre pas une poche )
  • Même souci de budget que le reflex

Budget :

  • de ~500€ à plus de 4000€

Une des choses qui font que je m’apprête moi-même à passer sur un appareil hybride en plus d’être un peu plus compact qu’un reflex est que cet appareil possède un viseur dit électronique !

Un tel viseur permet, comme avec un viseur optique, de voir votre scène finale en plus de tous les réglages que vous appliquez dessus avant même de prendre votre photo ! C’est un petit inconvénient en plus que je n’ai pas énuméré chez les reflex, mais lorsque vous visez avec votre reflex, vous voyez effectivement comment votre image résultante ressemblera en terme de visibilité ( distorsion d’image, cadrage, mise au point ).

Tandis qu’avec un viseur électronique, vous rajoutez à toute la panoplie du viseur optique, la profondeur de champ, la balance des blancs, l’exposition, etc.. Ce qui permet un gain de temps assez considérable lors de vos prises de vues ! Effectivement, plus besoin de vérifier dans l’album de votre boîtier comment sort votre image avant d’en reprendre une autre, vous voyez le réel résultat en direct 🙂

Néanmoins, la technologie du viseur optique est encore de très bonne facture et permet surtout d’apprendre de façon rapide la photographie, car en effet, cela vous obligera à toucher forcément à certains réglages ( exposition, ouverture, vitesse d’obturation, … ) ce qui forgera votre manière de prendre des photos et vous apprendra avec le temps comment composer une image avec une faible profondeur de champ, exposer sa scène, gérer les contrastes, etc..

Si toutefois vous serez curieux sur le modèle montré ci-dessus, voici un lien vous redirigeant sur sa fiche technique.

 

VI. Choisir son appareil photo: ce que l’on peut en conclure

Résumons un peu. Selon vos besoins, vos critères et surtout vos envies, pour choisir son appareil photo je conseillerais:

  • Le compact numérique pour :
    • Des personnes ne cherchant pas l’aspect artistique de l’image mais souhaitant plus garder une trace de vacances, d’une soirée entre amis, etc..
  • Le reflex numérique pour :
    • Des personnes s’intéressant un peu plus à la photographie. Celles qui recherchent ce côté un peu artistique pour sublimer leurs images et donc évoluer dans ce milieu.
  • Le compact hybride pour :
    • Les personnes s’étant déjà fait une main sur un compact numérique ou sur un reflex et voulant aller encore plus loin. Car finalement, l’hybride n’est seulement que l’avancée logique du reflex, on y retrouve toutes ses caractéristiques avec des niveaux de technologies plus poussés.

Vous remarquerez mon choix de ne pas énumérer le compact bridge dans cette conclusion. Comme dit plus haut, je ne trouve pas grande utilité à se procurer ce type de boîtier en vue de sa stature actuelle et de tous ses inconvénients.. Normalement, avec tous les points cités au travers de cet article, vous devriez arriver à choisir votre premier appareil photo.

En vous remerciant d’avoir suivi cet article, n’hésitez pas à le partager vers vos amis ou autres personnes recherchant des conseils pour choisir premier appareil photo ! 🙂